Identifiant:
Mot de passe:

Fatigué de chercher un bookmaker fiable ? Comment choisir un bon bookmaker? Trouvez toutes les réponses dans notre


Saint-Etienne défait Angers et se replace

  1. Page d'accueil
  2. Nouvelles
  3. Saint-Etienne défait Angers et se replace
Saint-Etienne défait Angers et se replace 24.01.2017

Le match : 2-1

On ne sait pas si les Dieux du football existent - ce n'est pas le débat – mais ils avaient en tous cas décidé d'être stéphanois, ce dimanche après-midi. Il a en effet fallu un but contre son camp d'Abdoulaye Bamba et un contre heureux du bras de Perrin sur corner pour que les Verts l'emportent face à une équipe angevine joueuse et volontaire à souhait. Mais cela ne leur a pas suffi. Pendant que les Verts recollent avec les places européennes, le SCO, 20e budget de L1, reste scotché à la 19e et avant-dernière place.

Les débats s'annonçaient dès lors déséquilibrés au coup d'envoi. Le plan de jeu des Stéphanois se voulait  d'ailleurs tout simple à ce moment-là : prendre d'entrée l'équipe B d'Angers – le SCO se présentait sans dix joueurs – à la gorge pour ne pas la laisser espérer. C'est tout le contraire qui s'est passé. Sans jus, Saint-Etienne s'est montré incapable d'emballer le match. Il s'est même ouvert aux contres. Angers en a profité pour marquer sur son premier : Capelle a remonté tout le terrain avant de décaler Bérigaud sur sa gauche dont le centre fut repris de la tête par Pavlovic (17e, 0-1). Angers faillit même doubler la mise sur sa deuxième contre-attaque. Mais Capelle buta sur les gants de Moulin à angle fermé (21e). Sur la troisième, Pavlovic se mua dans le rôle du passeur cette fois-ci. Mais Mangani n'appuya pas assez sa reprise de la tête (25e).

À lire aussi : Le film du match

Saint-Etienne s'en sortait bien. Il tenta de réagir par Hamouma, dont le centre-tir fut claqué par Petric (28e), avant de manquer le cadre, faute de conviction dans sa frappe (29e). Malcuit cadra (34e) et on en resta là pour cette première mi-temps accueillie sous les sifflets dans des tribunes clairsemées.

Christophe Galtier, l'entraîneur stéphanois, profita de la pause pour modifier son schéma de jeu. Il sortit Veretout pour Nolan Roux afin de passer d'un 4-3-3 à un 4-2-3-1 avec Hamouma repositionné dans l'axe, en soutien de Roux. C'est pourtant depuis le côté gauche dans la surface que Hamouma adressa un centre-tir détourné dans son but par Abdoulaye Bamba (51e, 1-1). Saint-Etienne tenta de doubler la mise sur un centre de Monnet-Paquet sur lequel Hamidou Keyta, dont c'était la première titularisation en Ligue 1, ajusta une volée du droit. Au ras du poteau (57e). Une minute avant, Mangani avait contraint Moulin à se détendre sur sa frappe. Manceau, lui, manqua le cadre (64e).

Plus que jamais indécise, cette rencontre bascula pour de bon sur un nouveau coup du sort défavorable aux Angevins. Santamaria dégagea un ballon sur sa ligne... qui vint buter involontairement sur le bras droit de Perrin. M. Bastien, l'arbitre de cette partie, valida le but malgré les protestations des Angevins (74e, 2-1). Enfin emballante, cette rencontre vit Moulin repousser le tir de Santamaria (76e). Hamouma trouva encore le cadre sur coup franc (80e) alors que Pavlovic le rata de peu sur une reprise de la tête à bout portant (79e). La chance avait choisi de se draper de vert.

Le joueur : Mateo Pavlovic, le choix presque payant

Titularisé à un poste de numéro 9 qui n'est pas le sien, le défenseur central angevin (26 ans) a vite pris la mesure de son nouveau rôle en reprenant le centre de Bérigaud de la tête (17e, 0-1). Auteur de son tout premier but en Ligue 1, l'ancien international espoirs croate a ensuite adressé un centre parfait sur la tête de Mangani, moins en réussite que lui dans cet exercice (25e). il a même failli signer un doublé à la 79e minute. Un choix tactique osé et presque payant.

13 Cela fait maintenant treize matches qu'Angers, déjà battu à l'aller sur le même score après avoir mené à la pause (1-2), n'a plus battu Saint-Etienne en Championnat (cinq nuls et huit défaites). Le dernier succès du SCO face aux Verts remonte au 23 octobre 1976 (4-2).








Alors ne perdez plus de temps, inscrivez-vous sur un bookmaker licencié 1xBet qui propose des cotes élevées, paiements rapides, bonus variés et qui est toujours loyal envers ses parieurs.


Visiter le site Lire la revue




À lire aussi

10/02/2018

Robben rassure les bavarois avant l'Ajax !

Après deux matchs sans victoire en championnat, le Bayern Munich se do...

10/02/2018

Quand l'entraîneur de la Juve voit d'un bon œil la sanction de CR7 !

Massimiliano Allegri a livré son jugement sur la suspension de Cristia...

07/24/2018

Mondial-2018:Le dérapage du père de Neymar

L’élimination de la Seleçao dès les quarts de finale de la Coupe du mo...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Retour à la liste

+65000
XAF