Identifiant:
Mot de passe:

Les paris sur le football, stratégie pour le total plus - un jeu avantageux ou une utopie?

  1. Page d'accueil
  2. Blog
  3. Les paris sur le football, stratégie pour le total plus - un jeu avantageux ou une utopie?
Les paris sur le football, stratégie pour le total plus - un jeu avantageux ou une utopie? Parier sur le Total Plus. Comment c'était et comment cela s'est-il terminé?

Le football n'est pas rentable pour les paris mathématiquement parlant. Et cela à cause d'une 3ième l'issue, le match nul (en comparaison avec d'autres sports) à la fin du temps réglementaire , (si vous croyez en la théorie de la probabilité). De plus, il y a 22 joueurs sur le terrain, pas 10 comme au basket par exemple, Par conséquent, après de nombreuses années de paris, j'ai décidé de me concentrer sur les options de paris  sur le football où il n'y a que deux options possibles. Et  j'ai  jeté mon dévolu  sur le total de buts. Dans un match, plus de 2,5 buts seront marqués, ou les équipes ne seront pas en mesure de le faire. J'ai  donc commencé à étudier tout ce qui est lié aux totaux ... La première chose que je devais faire était de déterminer le type de Total. TP (total plus ) ou TM ( total Moins ), c'est la question? ... Pour être honnête,  je n'y pensais pas depuis longtemps. Comme la plupart des parieurs et des fans de football,  j'attends de voir des buts lors des  matchs , alors regardez un match dans l'espoir de voir le score vierge n'était pas fait  pour moi. J'ai choisi le total plus, et j'ai commencé à me préparer pour les paris.

La seconde était de déterminer les ligues. Et vous savez, j'ai travaillé sur les résultats de 5-6 saisons précédentes dans chaque ligue. Pas dans le top 5, pas dans 20 ligues, mais dans toutes les ligues! J'ai résumé les totaux pendant 2-3 heures tous les jours pendant 5 jours (si je me souviens, j'ai commencé un  lundi, et le  samedi je fesais  déjà  mes premiers paris ...) Le résultat de ce travail ont été mes tableaux : les tableaux des ligues en fonction des buts inscrits. Dans ces tableaux étaient inscrit, toutes les probabilités pour chaque ligue ; Il était indiqué le coefficient minimum au quel vous devriez vous attendre  pour un pari rentable; et d'autres indicateurs importants pour moi. Bien sûr, vous pouvez dire que de tels tableaux  sont disponibles sur internet. Cependant, pendant ma campagne, j'ai trouvé des statistiques mensongères que les gens publiaient  sur internet et les   réseaux sociaux. Par exemple, les ligues ou sont inscrits beaucoup de buts sont connues de tous, et le  Japon en aucun cas y figure ! Leur pourcentage moyen de TP 2.5 varie de 47 à 54%. et enfin , la troisième étape consistait  à planifier l'analyse. J'ai commencé à penser à ce qui influencait  le  nombre de les buts marqués dans le match?

⦁ De nombreux buts marqués / le nombre de buts concédé par chaque équipe;
⦁ Les statistiques des matchs à domicile et à l'exterieur respectivement 
⦁ La présence des principaux joueurs offensifs ;
⦁ Une série de 2-3 matchs sans buts , les matchs dans lesquels l'équipe n'a pas marqué ou n'a pas concédé;
⦁ Et les confrontations directes  (si les équipes ont joué 5 matchs sur TM )

Maintenant, je savais sur quoi porter mon attention, lors des choix des matchs. Mais, pour vous dire la vérité, le seul élément important était le coefficient. J'ai selectionné des centaines de matchs, et j'ai choisi ceux avec les coefficients qui me convenaient le plus. Le reste, les coefficients les plus faibles, j'ai essayais d'attendre en live et faire des paris rentables. Probablement, c'était ma principale erreur.J'ai fait environ 15 paris par jour. Il s'est avéré, selon mes calculs, environ 300 paris par mois. Le chiffre d'affaires était important ( un taux de seulement 1% pour un pari ). J'ai essayé de gagner avec les mathématiques pures. J'avais une probabilité moyenne de passer le TB2.5  pour cette ligue, et si j'ai vu que la probabilité offerte par les bookmakers est plus faible, je prenais ce pari. Par exemple, si dans la première ligue d'Autriche la probabilité de TB2.5 est de 62%, alors tout match de cette ligue dans lequel le coefficient est supérieur à 1,61 devrait, en fait, m'apporter un bénéfice . Ainsi j'avais pensé, et donc j'ai parié. Au début, tout s'est bien passé: plusieurs jours et une légère augmentation. Pour la première semaine j'ai fait environ 90 paris et mon chiffre s'est élevé de  3-4% . Il me semblerait que tout allait  bien ...

Le début de la semaine suivante : lundi, 15 paris ont été faits. Quand je me suis réveillé mardi - j'étais choqué. Seulement 1 pari gagné  sur 15. Vous comprenez, que les + 4%  se sont brusquement transformés en  -10%. Je  m'attendais pas à un tel revirement de situation. Les 6 prochains  jours, je continuais avec mes principes. Cependant, cette situation ne me convenait pas, et j'ai commencé à chercher des solutions. Avec  ma stratégie, j'étais sûr, et je pensais que si cela n'avait pas été ce mauvais jour, j'aurais fait un bon bénéfice. Et puis je me suis laissé aller. J'ai décidé de parier non pas 1, mais 2% mon capital - le lundi de la troisième semaine j'ai perdu encore 6% de mon capital. Aussi j'ai commencé à jouer  beaucoup en  live, et,  perdre  énormément de temps. Cela a duré un mois et j'étais épuisé. J'aivais perdu 20-25% de mon investissement initial, et j'ai réalisé que j'étais sur la mauvaise voie .  J'ai commencé alors  à analyser mes actions et mes paris. Il s'est avéré que mon taux de réussite était de 61%. Cependant, les coefficients n'était pas ceux avec  lesquels je pouvais  faire  un bénéfice . Compte tenu d'une marge d'environ 5-6% pour les ligues inconnues, je serais toujours perdant et même après  2, 3 mois, et voir même  un an ! C'est ainsi qu'avec un ami nous avons  remarqué une chose intéressante - si j'avais parié sur les résultats opposés (à savoir, TM 2.5) pour  chaque match - j'aurais fait des profits ! L'astuce est que  pour les matchs  dans lesquelles je croyais au TP, les coefficients sur TM étaient généralement supérieur à 2. Par conséquent, j'aurais fait plus de gains. Franchement, je croyais vraiment en cette stratégie, j'étais sûre de sa fiabilité. Cependant, les résultats et une évaluation sobre de la situation m'ont montré qu'il y avaient  clairement des problèmes .

J'ai tiré des leçons de cette histoire , et je ne suis pas prêt de retourner à la  stratégie de TP 2.5 :
1) Trop peu d'informations. Une statistique et les mathématiques ne sont pas toujours suffisantes pour faire  le bon choix.

2) De petits coefficients.  il faut avoir un taux de réussite très élévé pour faire des bénéfices . Objectivement, je ne pouvais pas donner 65% de reussite à ma stratégie afin d'obtenir le bénéfice minimum.

3) Ne pas s'écarter de la gestion financière choisie. Donnez du  temps à votre régime. Après tout, si je n'avais pas augmenté le taux des paris, mes pertes auraient été inférieures à 7 ou 8% (presque deux fois). Et si j'avais perdu pas 20, mais 12%, il serait très probable que j'aurais essayé encore un mois. Et Dieu seul sait ce qui aurait pu arriver le mois suivant.

C'est ainsi que j'ai essayé de jouer au malin  avec l'aide du total, mais en fait j'ai trompé une seule personne - moi même .




Termes et règles du jeu pour les paris ( termes et conditions de bases )








Alors ne perdez plus de temps, inscrivez-vous sur un bookmaker licencié 1xBet qui propose des cotes élevées, paiements rapides, bonus variés et qui est toujours loyal envers ses parieurs.


Visiter le site Lire la revue




À lire aussi

Une analyse objective sur les paris via internet

Aujourd'hui, Internet a pratiquement tout absorbé, depuis son avèn...

Que devez-vous savoir des paris sur le football

Si vous décidez de parier sur le football en ligne, alors vous devez p...

Comment choisir les matchs pour les paris

Le taux de succès d'un joueur au paris peut avoisiner les 70%,...

Comment choisir un bookmaker

Intéressés par les paris sportifs, les joueurs potentiels sous-estimen...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Retour à la liste

+65000
XAF